lundi 3 novembre 2008

Les Malheurs de Sophie... Tome 2

Bon, vivement qu'on soit en appart' et que Sophie ne puisse plus sortir : après les chats du quartier, la miss a eu l'excellente idée d'aller narguer les trois chiens (de chasse) du voisin...

La parade n'aura guère duré puisque les molosses ont très rapidement réagit, si bien qu'elle a fini dans la gueule de l'un d'entre eux. Grosse grosse GROSSE frayeur!

Nouvelle visite chez la véto, nouvelle coupe tecktonik mais là, quand même, au niveau des blessures c'est plus sérieux que l'autre fois. La véto a bien souligné le fait que Sophie avait eu de la chance... Sans l'intervention du voisin, je pense que c'est un avis de décès dont je vous aurais fait part...

Côté pile... çà va...


Côté face... le côté gore...



4 commentaires:

B.B. a dit…

C'est un animal, c'est la loi de la nature, il sait ce qu'il fait. Le pauvre...enfermé dans un appartement, la ce n'est pas son choix.

eve a dit…

Je ne sais pas qui est B.B...mais moi, je dirais plutot : a bas les chiens de chasse a la con qui nous croquent nos petits chats!!!!!rrrrrrooooo...

Isa a dit…

Moi je suis plutôt pour la paix dans le monde...

A b.b. je dirais simplement que "le pauvre" n'est pas un terme adéquat à la condition de Sophie, d'une part parce que c'est une femelle, et d'autre part, parce qu'avec toute l'affection que je lui donne (et qu'elle me rend bien d'ailleurs!), je ne pense pas qu'elle soit malheureuse. Enfin, concernant l'appartement, certes elle manquera d'espace mais elle en aura tout de même plus que dans le T2 où elle s'est épanouie les 7 premiers mois de sa courte existence...

Eve, des bisous tout plein et non, ces pauvres chiens ne sont guère à abattre. Ils ont protégé leur territoire et se sont comportés conformément à la manière dont on les a élevé, la chasse...

Isa a dit…

P.S. à l'attention de b.b. : et merci de ta visite!